Get Adobe Flash player

ismael rivera pt

 

En souvenir du ‘Sonero Mayor, un vrai icône de la musique populaire latino-américaine

 

 

 

 

 

ismael rivera 1Très récemment, les fans du salsero portoricain Ismael Rivera ( 1931 – 1987 ) lui ont rendu un hommage pour le moins original : les admirateurs du ‘Sonero Mayor’ se sont donné rendez-vous au pied de sa sépulture, à San Juan de Puerto Rico, le jour où Ismael aurait eu 83 ans, le 5 octobre dernier.


Ils étaient là pour chanter ses chansons et danser au rythme de ses tubes les plus connus, devenus aujourd’hui des grands classiques de la salsa, tels que El Nazareno, La Perla, Dime por qué ou encore Las caras lindas, entre autres.


Question d’entretenir son souvenir. Même si la famille et les amis de Rivera assurent que les passionnés de salsa ne l’oublient pas.


ismael rivera 2Cireur de chaussures ou maçon pendant sa jeunesse, il a finalement réussi à faire réalité son rêve d’être musicien. D’abord en tant que joueur de bongo et ensuite comme chanteur dans l’Orchestre Panamericana. Plus tard, il a fait partie du groupe de Cortijo. C’est au sein de cette formation musicale qu’il a enregistré El bombón de Elena, El negro bembón, Con la punta del pie, Saoco et Tambores africanos.

 

 

 

NOTRE MUR FACEBOOK