Get Adobe Flash player

 

santarosa boleros pt

 

Gilberto Santa Rosa, le ‘caballero de la salsa’ continue de surfer sur la vague du boléro

 

 

 

 

 


santarosa boleros 2Le chanteur portoricain de salsa revient avec un album de boléros, ces mélodies qui pour lui véhiculent si bien les messages d’amour : « Il est parfait pour les couples heureux et à vrai dire j’en ai pas mal fredonné lorsque l’amour à frappé à mes portes … Mais aussi les boléros tristes sont très sollicités parce qu’ils expriment très bien le chagrin d’amour».

Dans cette occasion, Santa Rosa chante quelques titres en compagnie de quatre artistes invités, dont trois Mexicains: Eugenia León, avec qui le salsero interprète ‘Tequila y canción’, un morceau idéal pour les couples heureux ; Marco Antonio Solis, qui chante en duo avec Santa Rosa ‘Por como van las cosas », une chanson signée Solis ; la mélodieuse Natalia Lafourcade, qui interprète aussi un titre de Solis, ‘Adónde vamos a parar’ ; en fin, Santa Rosa fait un duo avec la Cubaine Lena (‘Apaga la luz’), petite fille de la légendaire Elena Burke, décédée en 2002. Ce sont des artistes avec lesquels Gilberto Santa Rosa rêvait depuis longtemps de partager la scène et aujourd’hui c’est fait : « J'en suis ravi du résultat ! », a-t-il déclaré.

santarosa boleros 3L’album ‘Necesito un bolero’ inclut quatorze chansons. Bien entendu on y trouve beaucoup de boléros mais aussi de la salsa romantique (‘Títere’, ‘Semana’, ‘Este amor’), la spécialité de « el caballero de la salsa, le gentleman de la salsa ».

Si bien Santa Rosa aime le boléro, il n’abandonnera pas la salsa. En tout cas il a l’intention de naviguer entre ces deux rythmes.

Cinq Grammy , trois prix Billboard et plusieurs disques d’or et de platine ont récompensé la longue carrière du salsero portoricain, qui a vendu des millions de copies de ses disques.

Photo 2: Gilberto Santa Rosa et la chanteuse cubaine Lena

 

NOTRE MUR FACEBOOK