Get Adobe Flash player

elviscrespo pt

Une fois de plus Elvis Crespo fait irruption dans le monde musical latino, avec un mélange réussi  de rythmes tropicaux et des paroles audacieuses.

 

 

 

 

 

 

elviscrespo 1Dans ce disque, la fusion est à l’ordre du jour. Il suffit d’évoquer la version ‘merengue’ de ‘Ay, la vida’, du Colombien Diomedes Díaz, et le titre mexicain ‘Lo tengo más grande’, ainsi qu’une chanson ranchera de Los recoditos, ‘Mi último deseo’, chantée en rythme de salsa en duo avec le Portoricain Tito Rojas. Crespo, soit dit en passant, avoue avoir un faible pour la musique mexicaine.


En plus, cette fois-ci Elvis a aussi décidé de s’aventurer dans les mystères de la bachata, un genre musical que d’habitude il ne cultive pas. Néanmoins, le chanteur assure qu’il le connait très bien : « J’ai souhaité faire ‘respirer’ ma musique, d’où la décision de faire appel à la bachata dans la chanson de promotion de mon album ; cela dit, c’est un genre musical que je connais bien parce que j’en ai déjà fait quelques morceaux, même si je ne les ai pas diffusés ».


elviscrespo 3Quant au nom de son CD, ‘Tatuaje, Tatouage’, Crespo a expliqué qu’il a voulu faire allusion aux marques profondes laissées par sa musique chez son public : « quelques personnes m’ont dit, dans la rue, qu’elles sont tombées amoureuses en dansant mes chansons ; mes chansons ont donc le pouvoir, la force, de ‘tatouer’ la vie de beaucoup de monde ».

Dans cet album participent quelques artistes invités, tels que Lenny Santos, Olga Tañón, Fanny Lu, Maluma ou encore Tito Rojas.

Par ailleurs, le chanteur portoricain vient de lancer la vidéo de son titre ‘Tatuaje’ (déjà plus d'un million huit cent mille vues sur Youtube!), tournée à Miami aux côtés du groupe Bachata Heightz. Ce morceau fait partie de la nouvelle production d’Elvis et parle de la rencontre passionnée d’un couple, chargée d’un érotisme explosif.

NOTRE MUR FACEBOOK