Get Adobe Flash player

liladowns pt

 

Le Mexique chanté par Lila Downs oscille entre la douceur du chocolat et la violence des balles

 

 

 

 

liladowns 1Dans son dernier album, la Mexicaine Lila Downs parle de son pays et, en particulier, des sujets liés à la difficile actualité du Mexique. C’est une réflexion sur la violence et la mort – un thème récurrent dans la culture populaire et littéraire mexicaine - sur fond de musique typique, métissée de quelques sonorités latino-américaines et de touches modernes.


C’est un voyage musical qui va de la chanson ranchera traditionnelle vers la musique « norteña » et le boléro, dans la voix de Lila Downs, mais aussi de son compatriote Juan Gabriel et du Colombien Juanes, dans deux duos remarquables.


Malgré toutes ces nuances et la touche un peu colombienne de Juanes (dans ‘La patria madrina’), les treize titres de cet album sont avant tout mexicains. Mais ils portent aussi la marque très personnelle de son auteure, qui n’hésite pas à parler de ses sentiments et de ses émotions devant une réalité complexe et les aléas de la vie.


liladowns 3Cela dit, Lila Downs fait la part des choses et reconnaît que, malgré la violence et les tensions sociales, le côté positif de la culture mexicaine finit par s’imposer – ainsi qu’en Amérique latine en général : « Je crois que dans nos pays nous avons plus d’éléments positifs que négatifs ; de ce fait, j’essaie de raconter un peu notre problématique tout en la transformant en quelque chose de lumineux».

NOTRE MUR FACEBOOK