Get Adobe Flash player
  • diomedizado pt
  • Avec son CD ‘Diomedizado’, le Portoricain Elvis Crespo rend hommage au Colombien Diomedes Diaz.

 

 

 

 

 

 

 

 

  • diomedizado 3Le Portoricain Elvis Crespo a lancé une version merengue de ‘La ventana marroncita », de la star du vallenato colombien D. Diaz, décédé en 2013. C’est le premier single de son dernier album intitulé ‘Diomedizado’. Ce CD, qui inclut sept morceaux, sort le mois de février à Miami.

 

  • Crespo a déclaré il y a quelques jours à peine que sa motivation n’était pas l’argent mais l’amour : « J’espère un bon accueil de la part du public ; il faut dire que dans le processus de production de mon CD rien n’a obéit à une motivation dicté par l’argent ».

 

  • Parmi les titres de  cet album, on peut mentionner plusieurs  tubes du folklore colombien, tels que ‘El cóndor herido’, ‘Por qué razón’, ‘Simulación’, ‘Tú eres la reina’ ou encore ‘Sin medir distancias’.

 

  • diomedizado 2Elvis explique les raisons qui l’ont poussé à dédier son dixième disque de studio au Colombien Diaz. Il précise que lors de la tournée de promotion de son disque  ‘Suavecito’ en Colombie, en 1999, la prestation de Diomedes Diaz  à la télévision l’a beaucoup marqué. Au point de plonger dans l’étude de son œuvre : « Sa magie et son charisme m’ont frappé. Sa musique parle des côtes et des plages, elle a des sonorités africaines et de surcroît est dansante ; elle ressemble donc à la musique que nous faisons dans les Caraïbes ». D’où sa décision d’inclure deux des chansons de Diaz dans ses albums précédents : ‘No comprendo’ (CD ‘Píntame’, 1999) et ‘Ay, la vida’ (CD ‘Tatuajes’, 2015).

 

  • diomedizado 1Le téléroman sur la vie du Colombien, ‘Diomedes, el Cacique de la Junta’, a déclenché sa décision de travailler sur cette nouvelle production, dans le but « d’honorer  sa musique et son talent ». Elvis Crespo a gardé le traditionnel accordéon colombien dans ses versions des titres de Diaz parce que, d’après lui, il s’agit « d’un élément vital ».

 

  • La famille de Diaz a soutenu le projet d’Elvis et, aux éventuelles critiques à son travail, il répond qu’il serait fier que des artistes étrangers choisissent d’interpréter la musique portoricaine. 

 

NOTRE MUR FACEBOOK