Get Adobe Flash player

Mangú, interview

mangu_home_pt

Né en République Dominicaine et élevé dans le Bronx (N.Y), Mangú est la synthèse de ses deux cultures. Il fusionne tout naturellement hip hop et musique latine dans  ses compositions. Lancé par le producteur de Miami Sound Machine, il a obtenu en I999 le Prix découverte de Radio France Internationale.

 mangu_001Mangu, comment est ta musique ?
Je fais une fusion de rap latino, salsa, merengue dominicain, son cubain. Disons que mon style musical est plutôt éclectique.  De ce fait,  j’ai pu travailler avec beaucoup de gens.

Qu’est ce que tu fais en ce moment ?
Je compose mes chansons et j’écris les paroles de mes compositions. Je reviens de l’Espagne, où j’ai travaillé avec Los del Río, qui étaient en train de célébrer le quinzième anniversaire de La Macarena. J’ai composé quelques titres de cet album événement de Los del Rio.  En même temps, je suis en train de travailler  sur quelques morceaux pour Enrique Iglesias.

Par ailleurs, je travaille avec un groupe français qui s’appelle ‘Chula Vida’ et aussi avec une autre formation musicale dont on commence à parler dans le milieu latino.

J’ai l’intention de lancer un nouveau CD, mais ces derniers temps j’ai été trop pris pour démarrer ce projet.

mangu_002Et tes albums précédents ?
Le premier s’appelle ‘Calle luna, calle sol’ et  le deuxième  ‘Mi familia’. Le premier, je l’ai enregistré aux Etats Unis  chez Universal et le deuxième en France,  chez Naïve.

Est-ce que ton troisième album sera aussi édité en France ?
Oui, mais j’ai l’intention de l’éditer en indépendant.

 Parle-nous de ce disque 
Il est  dans l’orientation de Mangú, par conséquent  dans cet  album  on retrouvera les  parfums  de  mes  productions précédentes. Il y aura donc dans ce disque un petit peu de salsa et de son cubain, de reggae, de merengue dominicain,  de bachaton, de reggaeton. J’essaie de garder un esprit éclectique. On m’a toujours demandé pour quoi, malgré mes origines dominicaines, je ne faisais pas de la bachata ou du meregue. Et j’ai toujours  répondu à cette question en affirmant que ma musique est une fusion urbaine ; une fusion  où le jazz, avec une touche électronique un peu décalée, comme on dit ici en France, est très important.  Autrement dit,  je garde mes distances avec la tradition.

mangu_003Comment peut-on  classifier ta musique ?
C’est la musique Mangú ! C’est un peu différent : je prends un petit peu de chaque culture et j’en fais un sacré mélange, une paella ! C’est ça mon style : un peut de tout, pour déboucher sur le style Mangú.

Quand sort ton CD ?
En principe, en été 2010.

Où est- tu basé en ce moment ?
Je  vis en France la plupart du temps, mais je bouge beaucoup. Je suis souvent en Espagne et aux Etats-Unis.

Des tournées ?
Oui, j’en ai prévu à partir des premiers mois de l’année 2010.

Quel est le vrai nom de Mangú ?
Freddy García, né de parents originaires de la République Dominicaine, mais élevé aux Etats Unis.

NOTRE MUR FACEBOOK